Geoffroy Matthieu


Geoffroy Matthieu

Geoffroy MATHIEU / MATIERE NOIRE

Interview du photographe Geoffroy Mathieu à l’occasion de la publication de Matière Noire, édité chez Poursuite Editions 2017.
L’ouvrage a bénéficié de l’aide à la création et à l’édition du Département des Bouches-du-Rhône : 2 exemplaires sont à la disposition des médiathèques du réseau.


 

Matière noire.jpg
 

Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône (BD13) Geoffroy Mathieu, qu’est-ce qui motive cette réalisation ?
Geoffroy Mathieu (MG) : J’expose à la Friche de la Belle de Mai du 16 décembre 2017 au 14 janvier 2018, mais c’est plus qu’un catalogue d’exposition ; c’est une des manières de montrer mon travail ; je réfléchis tous les éléments du livre. C’est aussi un moment d’échange avec l’éditeur qui « rentre fort » dans le travail, et vit la chose presque aussi intensément que l’artiste;
Réaliser un livre me permet de marquer une forme de pause dans mon travail : il faut trier, des images ne sont pas choisies, même si elles ne sont pas moins bonnes… l’éditeur a son mot à dire.

BD13 : Quelle est la tension créatrice ?
GM : Je regarde le monde en imaginant la matière noire qui le traverse ; c’est quand j’éprouve des sensations intenses que j’aperçois ma matière noire et je la photographie.

BD13 : Choisissez une page et commentez-là
GM : Le centre du livre, ce sont des rochers sur la côte bleue, mais ce sont les couleurs qui importent ; cette photo a déclenché la couleur de la couverture : orange et noire. Et c’est de la matière.

BD13 : Vivez-vous de votre art ?
GM : Je suis photographe ; à la fois artisan et artiste, parfois entre les deux, cela me permet d’en vivre.

BD13 : Choisissez un ouvrage ayant bénéficié de l’ACE 2016 ou 2017 ;  Qu’est-ce qui vous a attiré vers celui-là en particulier ?
GM : J’ai repéré des amis, je choisis l’ouvrage de Géraldine Lay ; nous avons fait un livre ensemble, j’aime beaucoup son dernier livre.

BD13 : Votre catalogue sera à disposition de la plupart des médiathèques du département et pourra être emprunté par leurs usagers, avez-vous un message à l’intention des bibliothécaires et de leurs lecteurs ?
GM : Pour l’exprimer j’emprunte une phrase à la romancière Belinda Cannone : « Ici est notre séjour, y porter un regard attentif est le plus sûr remède contre le nihilisme. » cf. S’émerveiller, Stock 2017.

En savoir plus sur Geoffroy Mathieu


En savoir plus sur le dispositif d'aide à la création et à l'édition

 Le nouveau catalogue de formation du 2nd semestre 2020 avec des reports mais aussi des nouveautés est en ligne ici

 

 

Logo du site Culture13.fr